Accueil Nous joindre
Mission - objectifs - strategies
Code d'éthique
Membres
Conseil d'administration
AGA
Rapport du président - activités
États financier
Carte
Photos
Embarcations motorisées
Renaturalisation des rives
Schéma d'action global - SAGE
Qualité de l'eau - SQE
Les incontournables
Fiches techniques
Autres liens


De 1981 à 1997 - De 1998 à 1999 - De 2000 à 2004 - De 2004 à 2007 - De 2007 à 2008 - De 2008 à 2009

RAPPORT DES ACTIVITÉS ANNÉE 2008 À 2009

Luttant pour la santé du lac Miroir depuis presque 30 ans, nous poursuivons sans relâche les efforts des fondateurs. L'apparition des cyanobactéries en 2007 a créé une onde de choc et nous a forcé de constater que les sources de pollution sont encore nombreuses et que la détérioration de la qualité de l'eau est bien visible. Cette menace doit être prise très au sérieux.


Pour nous aider à protéger et sauvegarder la qualité de l'eau de notre lac, des projets ont été mis de l'avant, dont :


Rencontre avec les riverains

Le 2 août 2008, nous avons organisé une demi-journée d'information et de sensibilisation. Sous un chapiteau, trois experts étaient présents pour nous informer sur l'aménagement d'une bande riveraine, sur l'évacuation et le traitement des eaux usées et sur la filtration de l'eau de consommation. Une quarantaine de personnes ont participé à cette activité suivi d'un dîner au hot-dog et blé-d'Inde; ce fut une très belle rencontre.


Renaturalisation des rives

La CRLM fait la promotion de la renaturalisation des rives depuis de nombreuses années et poursuit ses efforts en ce sens. Au cours de l'été 2008, plus de 1850 arbustes ont été plantés. Afin de vous aider à vous conformer à la nouvelle réglementation municipale, nous mettons à votre disposition des personnes expertes dans le domaine pour vous aider au besoin.


La CRLM a conclu une entente avec la pépinière Aiglon pour vous offrir des arbustes à un prix inférieur à ce que cela vous coûterait chez d'autres pépiniéristes.


Il faut renaturaliser les rives, ce qui permet de :

1- stabiliser la rive et d'arrêter l'érosion du sol,

2- filtrer les polluants comme le phosphore,

3- créer de l'ombre,

4- prévenir l'envasement,

5- réduire les algues et les plantes aquatiques

6- conserver une eau claire, fraîche et propice à la vie aquatique.

 

Suivi de la qualité de l'eau et lutte aux cyanobactéries

Certains paramètres (teneur en phosphore, chlorophyle A, matières en suspension, oxygène et coliformes fécaux) furent analysés à la fosse du lac ainsi que dans quatre (4) ruisseaux qui alimentent le lac. Un rapport fut émis par le RAPPEL résumant les données depuis 1997 et nous informant que l'eau du lac est classée oligo-mésotrophe, à la limite mésotrophe. Ce niveau indique que le lac a amorcé le stade intermédiaire dans son processus de vieillissement. Il faut aussi noter qu'heureusement, les cyanobactéries analysées n'étaient pas toxiques.


Nous poursuivrons nos efforts afin de lutter contre la prolifération des cyanobactéries puisque c'est un signe de la dégradation de la qualité de l'eau qui constitue une menace importante.

2
SAGE

Le projet SAGE (schéma d'action globale pour l'eau) a pour but d'amener la CRLM et la municipalité à adopter un plan d'action pour protéger le lac.
Conjointement avec l'organisme RAPPEL, nous avons procédé aux inventaires terrains du lac et des quatre (4) principaux ruisseaux qui alimentent le lac (Bolduc, Martin, Breton et Thibault). Le RAPPEL nous a remis un rapport qui fait état des problèmes existants, tout en nous soumettant quelques pistes de solutions.

Au cours de l'été 2009, nous allons planifier une rencontre avec la municipalité et le RAPPEL pour présenter le rapport et élaborer un plan d'action.

Embarcations motorisées

L'utilisation des embarcations motorisées cause des impacts environnementaux et sociaux que nous avons cru important d'évaluer. Nous avons étudié la possibilité de réglementer les activités nautiques; toutefois, afin de garder une bonne harmonie entre les riverains, le conseil d'administration a décidé de recommander aux propriétaires d'embarcations motorisées d'être diligents et respectueux en adoptant des bons comportements (voir le Code d'éthique de la CRLM et le document « Gestion des embarcations motorisées »).


Code d'éthique

La protection de l'eau, de l'écosystème du lac et de la qualité de vie de tous les riverains est primordiale, d'où la nécessité pour la CRLM de se donner un Code d'éthique qui énonce certains principes et certaines règles de conduite à suivre.


Comité d'accueil (bienvenue aux nouveaux riverains)

Nous sommes actuellement à travailler un dossier qui sera remis à tout riverain qui achètera une propriété. Ce dossier contiendra divers documents d'information et de sensibilisation sur la protection de l'eau car il est important que ces nouveaux riverains connaissent leurs devoirs et obligations pour protéger notre lac.


Site Internet

Nous sommes à la recherche d'une personne pour concevoir le site et le maintenir à jour. Ce site nous permettrait de diffuser largement toutes les informations pertinentes à la protection du lac; si vous êtes intéressé à concevoir ce site, nous vous invitons à communiquer avec nous. (MONIQUE)


Conférences

Nous avons assisté à des conférences organisées par le RAPPEL; des experts ont présenté des pistes de solution aux problématiques de l'eau et nous ont fait prendre conscience que seule une action rigoureusement planifiée et concertée nous permettra d'atteindre les objectifs souhaités.


3


Inventaire des installations septiques

Le ministère des Affaires Municipales et Régions (MAMR) dans son programme d'aide à la prévention des cyanobactérie a remis une subvention à la MRC du Haut St-François pour procéder à l'inventaire des installations septiques et au relevé sanitaire. Par la suite, un plan correcteur sera remis à la MRC pour chaque installation existante.


Nacim Khennache de l'organisme COGESAF a été mandaté pour faire ce travail; il rencontrera tous les propriétaires riverains à compter de juillet 2009.


Recherche de financement

Le conseil d'administration a déployé des efforts pour convaincre certains commanditaires à participer financièrement pour nous aider à réaliser notre plan d'action des années à venir.


Rencontres diverses

Pour faire avancer tous ces dossiers, nous avons travaillé conjointement avec les intervenants suivants :


le Conseil municipal de Dudswell;

la Municipalité régionale de comté du Haut-St-François (MRC);

le ministère du Développement Durable de l'Environnement et des Parcs (MDDEP);

le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ);

le RAPPEL .


Conclusion

La Corporation des Résidents du Lac Miroir (CRLM) consacre tous ses efforts afin de préserver la qualité de son eau. Dans le but de protéger cette richesse naturelle inestimable, vous serez appelés à poser des actions concrètes afin de réduire les impacts négatifs sur le lac; nous vous guiderons vers des comportements respectueux de cet écosystème fragile. Pour l'amour du lac duquel on profite considérablement, c'est notre devoir d'agir dans le but de préserver ce précieux héritage. Pour les années à venir, la lutte aux cyanobactéries restera notre première priorité.


En terminant, je tiens à remercier les membres du conseil d'administration pour leur bon travail dans les différents dossiers.


Au nom du conseil d'administration, je tiens également à vous remercier pour votre appui moral et financier et je vous encourage à prendre une part active à la protection de notre lac.

 


Diane Pratte, présidente

 

21 juin 2009

DP/ml

 

De 1981 à 1997 - De 1998 à 1999 - De 2000 à 2004 - De 2004 à 2007 - De 2007 à 2008 - De 2008 à 2009