Accueil Nous joindre
Mission - objectifs - strategies
Code d'éthique
Membres
Conseil d'administration
AGA
Rapport du président - activités
États financier
Carte
Photos
Embarcations motorisées
Renaturalisation des rives
Schéma d'action global - SAGE
Qualité de l'eau - SQE
Les incontournables
Fiches techniques
Autres liens


 Schéma d'action global - SAGE

Programme : SAGE (schéma d'action global pour l'eau)

Le diagnostic S.A.G.E. dresse un bilan complet du bassin versant par l'identification et la localisation de façon précise des différents aspects problématiques tout en suggérant des pistes de solutions afin de minimiser l'impact des activités humaines sur le plan d'eau.

Effectué au cours de l'été 2008,
A. Étude détaillée du bassin versant et identification des causes de dégradation de l'eau;

À être effectué dans le futur
B. Concertation avec la communauté locale pour trouver ensemble des solutions;
C. Mise en œuvre pour corriger les problèmes

L'inventaire terrain réalisé durant trois journées dans le bassin versant du lac Miroir aura permit de déceler certaines problématiques devant faire l'objet de corrections ou d'un suivi. On y aura observé entre autres :
1- la déficience par endroits de la bande riveraine
2- la présence de foyers d'érosion en bordure de cours d'eau provoquant la formation de deltas à l'embouchure de certains tributaires.
3- L'accès du bétail au cours d'eau
4- la présence d'une proportion non négligeable de terres en culture en périphérie du lac peut également influencer la qualité de l'eau par un apport en contaminant d'origine fécale et en nutriments.
5- La densification de la villégiature au pourtour du lac exerce une pression sur l'intégrité du lac par :
a. l'artificialisation importante des rives,
b. l'augmentation des installations septiques
c. l'implantation de certaines infrastructures à l'intérieur de la limite de la ligne des hautes eaux. L'étalement des infrastructures routières (routes et réseau de drainage) compte également au nombre des considérations quand vient le temps de gérer de façon durable la ressource eau à l'intérieur du bassin versant.

Il appert que la qualité générale des eaux du lac Miroir demeure bonne et indicatrice d'un niveau trophique oligo mésotrophe. Cependant, la présence d'une importante couche de sédiments au pourtour du lac favorise la croissance d'herbiers aquatiques denses où l'on retrouve plusieurs espèces au potentiel d'envahissement élevé. De plus, des mesures ayant été réalisées à l'embouchure des tributaires pour des paramètres tel que le phosphore et les coliformes fécaux affichent certains dépassement des critères acceptables et contribuent à la détérioration de la qualité des eaux du lac. La mesure du niveau trophique s'avère plus exacte lorsque l'on tient compte entre autre du niveau d'envasement et de la densité des plantes aquatiques. À cet effet, dans une étude publiée par le RAPPEL en 2004 qui tenait compte d'une multitude de paramètres, le lac Miroir était classé comme lac mésotrophe-avancé, cote plus représentative.